La certification diagnostic amiante

OU Évaluation des compétences de l’opérateur réalisant le repérage et le diagnostic amiante dans les immeubles bâtis.

AMIANTE SANS MENTION / AMIANTE AVEC MENTION

PRE-REQUIS A LA CERTIFICATION

1/Formation

 AMIANTE sans mentionAMIANTE avec mention
Certification InitialeRecertificationCertification initialeRecertification
Pré-requis formationAvoir suivi une formation de 3 jours dans les 18 mois précédant votre évaluationAvoir suivi une formation de 3 jours dont minimum 1 jour dans les 18 derniers mois du cycle de certification précédant votre évaluationAvoir suivi une formation de 5 jours dans les 18 mois précédant votre évaluationAvoir suivi une formation de 5 jours dont minimum 2 jours dans les 18 derniers mois du cycle de certification précédant votre évaluation
Documents à fournirAttestation de formation dans le domaine, sur les compétences concernées de l’annexe 2, délivrée par un organisme de formation

2/ Qualifications professionnelles pré-requises des candidats à la certification :

Pour les candidats à la certification AMIANTE SANS MENTION : aucune qualification professionnelle requise.

Pour les candidats à la certification AMIANTE AVEC MENTION* les qualifications professionnelles pré-requises sont:

Un diplôme sanctionnant une formation du niveau de l’enseignement post-secondaire d’une durée minimale de deux ans à temps plein ou d’une durée équivalente à temps partiel dans le domaine des techniques du bâtiment, dispensée dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur ou dans un autre établissement de niveau équivalent, ou un titre professionnel équivalent.

Ce diplôme doit être complété par la preuve par tous moyens d’une expérience professionnelle dans le domaine des techniques du bâtiment. Les durées minimales d’expérience professionnelle pour les personnes titulaires d’un diplôme ou titre sanctionnant une formation d’une durée de cinq, trois et deux ans sont respectivement d’un, deux et trois ans.

* les personnes certifiées à l’entrée en vigueur de l’arrêté du 25/07/2016, justifiant de la réussite à une opération de surveillance, au titre de l’arrêté du 21/11/2006, sont réputés réunir les prérequis relatifs à la certification avec mention sous réserve que la personne certifiée ait exercée sur un périmètre équivalent à celui de la mention. La personne doit en fournir la preuve par tout moyen à l’organisme de certification avant le 30/06/2017

DÉROULEMENT DE L’EXAMEN

Vos compétences sont vérifiées par deux épreuves : un examen théorique et un examen pratique dans le cadre de l’amiante sans mention.

Et par trois épreuves dans le cadre de l’amiante avec mention : un examen théorique sans mention, un examen théorique avec mention et un examen pratique relevant du périmètre de la mention. Pour les candidats ayant validés leur théorie sans mention à compter du 01/01/2017, la note de cet examen (valable 1 an maximum) sera prise en compte pour l’examen mention.

Programme de l’examen théorique pour tout certifié :

Lors de l’examen théorique, la personne physique candidate à la certification démontre qu’elle possède les connaissances requises sur :

  • Les différentes structures, les principaux systèmes constructifs, la terminologie technique tout corps d’état et la terminologie juridique du bâtiment.
  • Le matériau amiante, et notamment ses propriétés physico-chimiques et son comportement vis-à-vis des agressions d’origine anthropique et naturelle
  • Les risques sanitaires liés à une exposition aux fibres d’amiante.
  • Les différents matériaux susceptibles de contenir de l’amiante.
  • L’historique des techniques d’utilisation de l’amiante et conditions d’emploi des matériaux et produits ayant contenu de l’amiante jusqu’à leur interdiction.
  • Les dispositifs législatif et réglementaire relatifs à l’interdiction d’utilisation de l’amiante, à la protection de la population contre les risques liés à une exposition à l’amiante dans les immeubles bâtis, à la protection des travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de poussières d’amiante et à l’élimination des déchets contenant de l’amiante.
  • Le rôle, les obligations et les responsabilités des différents intervenants.
  • Les normes et les méthodes permettant de mettre en œuvre les repérages visés aux articles R133-20 et R1334-21 du Code de la Santé Publique
  • Les normes et les méthodes permettant de mettre en œuvre les repérages visés aux articles R133-27 du Code de la Santé Publique
  • Les règlements de sécurité contre les risques d’incendie et de panique, notamment dans les établissements recevant du public de catégorie 5 et les immeubles collectifs d’habitation.
  • Les techniques de désamiantage, de confinement et des travaux sous confinement.

Programme de l’examen pratique pour tout certifié :

L’examen pratique sous forme d’une mise en situation permet de vérifier que le candidat :

  • Maîtrise les modalités de réalisation des missions de repérage visés aux articles R1334-20 et R1334-21 du Code de la Santé Publique ;
  • Maîtrise les méthodes d’évaluation par zone homogène de l’état deR1334-27 du même code ;
  • Maîtrise les protocoles d’intervention lors du repérage ;
  • Sait faire une analyse de risque lié à l’exercice de son activité ;
  • Sait élaborer un rapport détaillé, élaborer des croquis ou des plans avec indication du type de vue (plan, élévation),
  • Sait formuler et rédiger des conclusions et des recommandations conformément aux dispositions réglementaires applicables à la réalisation des repérages des matériaux et produits des listes A et B de l’annexe 13-9 du code de la Santé Publique ;
  • Sait fixer le nombre de sondages et effectuer un prélèvement (technique, quantité, conditionnement, traçabilité, maîtrise du risque de contamination) ;
  • Sait rédiger des rapports en langue française qui constituent la matérialisation des contrôles effectués

Programme Complémentaire des examens la certification avec mention :

La personne certifiée titulaire de la mention dispose en sus des compétences suivantes

  • Connait les normes et les méthodes de repérage permettant de satisfaire à la mise en œuvre des obligations visées à l’article R1334-22 du Code de la Santé Publique ainsi que les examens visuels visés à l’article R1334-29-3 du même code
  • Connait les caractéristiques des réglementations techniques des IGH, des établissements recevant du public de catégories 1 à 4, des immeubles de travail hébergeant plus de 300 salariés et des bâtiments industriels qui impactent la réalisation des missions relevant de la portée de la certification avec mention

Téléchargez vos documents