La certification Gaz

gazLa certification gaz OU Evaluation des compétences de l’opérateur réalisant l’état de l’installation intérieure de gaz

 

Ces compétences sont vérifiées par deux épreuves : un examen théorique et un examen pratique.

 

L’examen théorique sous forme d’un QCM permet de vérifier que le candidat possède les connaissances sur :

  • Les différentes structures, les principaux systèmes constructifs, la terminologie technique tout corps d’état et la terminologie juridique du bâtiment en rapport avec le gaz.
  • Les procédés, produits et équipements dans le domaine du gaz ainsi que les réglementations et prescriptions techniques qui régissent la prévention des risques liés à l’utilisation du gaz.
  • Les caractéristiques physico-chimiques des différents gaz combustibles, la combustion du gaz, les risques liés aux gaz combustibles et les contraintes portant sur l’aération et l’évacuation des produits de combustion.
  • Le fonctionnement des grandes familles d’appareils et leurs consignes d’installation et d’utilisation, en adéquation avec le combustible utilisé.
  • Les méthodes de diagnostic des installations intérieures de gaz, définies conformément aux articles R. 134-6 à R. 134-9 du code de construction et de l’habitation.

 

Plus particulièrement, la personne physique candidate démontre qu’elle possède les connaissances requises sur :

  • le corpus réglementaire et normatif en vigueur encadrant la réalisation d’une installation intérieure de gaz ;
  •  l’alimentation en gaz des appareils à gaz ;
  •  le contrôle du fonctionnement des appareils ;
  •  les caractéristiques des gaz ;
  •  les spécificités des installations alimentées en gaz de pétrole liquéfié ;
  •  les chauffe-eau non raccordés ;
  •  les conduits de raccordement ;
  •  les terminologies et définitions ;
  •  les essais d’étanchéité apparente d’une installation de gaz ;
  •  l’évacuation des produits de combustion des appareils à gaz raccordés ;
  •  le contrôle du débouché des appareils à circuit étanche ;
  •  la ventilation des locaux ;
  •  la ventilation mécanique contrôlée gaz ;
  •  les organes de coupure de l’alimentation en gaz ;
  •  les robinets de commande des appareils à gaz ;
  •  les tuyauteries fixes d’alimentation en gaz ;
  •  les types d’anomalies sur une installation intérieure de gaz ;
  •  les suites données à la découverte d’une anomalie sur une installation intérieure de gaz. ».

 

L’examen pratique permet de vérifier par une mise en situation que la personne physique candidate à la certification :

  • Est capable de mettre en œuvre la méthodologie de réalisation des états relatifs à l’installation intérieure de gaz et d’utiliser les outils dédiés à l’activité.
  • Sait rédiger des rapports en langue française qui constituent la matérialisation des contrôles effectués.

Téléchargez vos documents